Kiwaï 'Issai' - Actinidia arguta

  • En solde
  • Prix régulier €12,00
Taxes incluses.


Le kiwi de Sibérie — que l’on trouve également sous le nom de kiwaï — est une liane très rustique à fructification abondante.

Le kiwi de Sibérie, le délice des jardins belges

Bien qu’en provenance d’une contrée particulièrement froide, le kiwi de Sibérie s’est très bien adapté au climat de notre pays, que vous habitiez au nord ou au sud. Il produit de très nombreux petits fruits à la peau lisse et sans poils, contrairement à son cousin le kiwi classique.

La peau du kiwi de Sibérie est si fine qu’il n’est pas besoin de l’éplucher pour le manger : vous le cueillez et vous le consommez directement ! Rien ne vous interdit cependant de le cuisiner en salade de fruits, clafoutis ou toute autre pâtisserie.

La seule exigence du kiwi de Sibérie est de disposer d’un support pour bien se tenir. Vous pouvez lui proposer un treillis, une arcade, une pergola, une palissade, un arbre… Ses branches peuvent alors atteindre jusqu’à 7 mètres ou plus.

Les bienfaits du kiwi de Sibérie

Le kiwi de Sibérie est très riche en vitamine C et en calcium. Il contient également aussi des oligo-éléments tels que le magnésium, le phosphore et le fer. C’est un excellent reconstituant pour les sportifs, en cas de fatigue ou lors d’une convalescence.

À propos de cette variété 

Le kiwaï 'Issai' présente l’avantage d’être autofertile, ce qui signifie qu’un seul plant suffit pour que les fruits naissent.

Fiche technique :

  • Famille : Actinidiaceae
  • Pollinisation : Autofertile
  • Exposition : Soleil, mi-ombre dans sa jeunesse et protégé des vents
  • Type de sol : Riche en humus et bien drainé
  • Rusticité : -25°C
  • Arrosage : Arrosage lors de la plantation. Faible besoin par la suite.
  • Entretien : Limité
  • Période de plantation : Septembre à juin hors période de gel ou de sécheresse. 
  • Hauteur : 3 à 5m
  • Largeur : 3 à 5m
  • Feuillage : Caduc
  • Floraison : Juin
  • Récolte : Septembre
  • Consommation : Fruits mangés crus.
  • Remarque : En fonction des conditions météorologiques, plantez votre kiwaï et installez un bon paillage (paille, foin, BRF,...). Surveillez les besoins en eau de votre fruitier les premières années.